Mardi 11 Décembre 2018
 

A la Une

Le Grand Maître de l’Ordre de Malte reçu au Vatican

Le Pape a reçu jeudi 23 juin en audience privée le Grand Maître de l’Ordre de Mate, Fra’ Matthew Festing, à l’occasion de la Saint Jean-Baptiste, saint patron de l’ordre hospitalier, fêté le 24 juin.

Le drame des réfugiés et des migrants ont été au cœur de cette rencontre. A cette occasion, Fra’ Matthew Festing a présenté au Pape les projets en cours de l’Ordre de Malte sur cette question, en Afrique, en Mediterranée et en Europe.

« Vous faites du bien » a dit le pape François alors qu’il remettait au Grand Maître une médaille représentant Saint Martin donnant la moitié de son manteau à un pauvre, et des copies de « Evangelii gaudium », de « Laudato sii » et de « Amoris laetitia ». En échange le Grand Maître a offert au pape François une médaille en argent représentant l’hôpital de l’Ordre à Jérusalem au 11ème siècle, symbolisant aussi l’assistance de l’Ordre de Malte aux malades et aux pèlerins durant cette année de jubilé.

Avec son réseau de près de 100 000 volontaires, ses associations, ambassades, corps de volontaires et de secouristes, l’Ordre de Malte a particulièrement intensifié ses activitès ces dernières annèes, pour venir en aide aux régugiés le long des principales routes migratoires. Aujourd’hui, l’Ordre de Malte est présent dans 120 pays dans le monde, y compris en Iraq et en Syrie où en Irak.

Présent au sommet humanitaire mondial d’Istanbul les 23 et 24 mai dernier, l’ordre hospitalier a contribué à mettre en évidence l’engagement humanitaire des organisations d’inspiration religieuse sur les différents théatres de guerre. Au terme de l’audience avec le Pape François, le Grand Maître de l’Ordre de Malte sera reçu par le secrétaire d’état le cardinal Pietro Parolin.

Voir l’article sur le site de Radio Vatican


Sur le même sujet

La prévention des conflits est de la responsabilité première des Etats, rappelle le Conseil de sécurité

18/01/2018. La pérennisation de la paix est une tâche et une responsabilité partagée que doivent assumer les gouvernements et toutes les autres parties prenantes nationales.

107ème Conseil de l’OIM

09/12:2016. L’Ambassadeur William Swing, Directeur général de l’OIM, a présenté son rapport.

Les leçons apprises du Liban au Sommet mondial sur l’action humanitaire

25/04/2016. Le point de vue du coordinateur résident des Nations unies, Philippe Lazzarini.