Mardi 19 Juin 2018
 

A la Une

Entretien avec Stephen O’brien, chef de l’humanitaire de l’ONU

« Au bout du compte, chaque vie sauvée représente un exploit »

21/09/2015. Dans un entretien récent avec le Centre d’actualités des Nations Unies, le chef du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires est revenu sur les aspects essentiels de l’action humanitaire, les crises les plus urgentes à l’heure actuelle, l’importance pour les donateurs de rester engagés et les défis auxquels il est confronté au quotidien.

« Notre mission est d’aider à la coordination et à l’approvisionnement des ressources, ainsi que de veiller à ce que nous nous acquittions de ces tâches de manière optimale. Nous tentons de sauver 80 millions de vies chaque année … Parallèlement, beaucoup de situations de crise, surtout en cas de conflit, dégénèrent en crises humanitaires prolongées.  Dans ces cas-là, la difficulté n’est pas tant de savoir où les situations d’urgence vont se produire, mais plutôt de tenter de maintenir un niveau de ressource suffisant pour maintenir l’assistance humanitaire dont les gens ont besoin dans le temps. C’est un immense défi, que nous essayons chaque jour de relever. »

Lire l’entretien complet sur le site des Nations Unies


Sur le même sujet

Sommet Humanitaire Mondial : discussions sans suite ou véritable moteur de changement ?

26/02/2015. Comment passer de la parole aux actes ? Depuis deux ans les Nations Unies mènent une série de consultations dont l’objectif est de favoriser le dialogue à l’échelle mondiale sur la manière d’améliorer les interventions humanitaires.

Cameroun : aider les réfugiés centrafricains à surmonter les traumatismes des massacres.

24/05/2015. Deux ans après le coup d’Etat en Centrafrique, près de 450.000 personnes ont fuit les combats et les massacres pour se réfugier dans les pays voisins.

La Turquie, porte-drapeau de l’aide humanitaire dans le monde

04/12/2016. La Turquie est classée 2ème derrière les Etats-Unis avec un volume de 3,2 milliards de dollars d’aides en 2015.