En Syrie, un premier accord pour combattre le terrorisme - Diplomatie Humanitaire
Mardi 14 Août 2018
 

A la Une

En Syrie, un premier accord pour combattre le terrorisme

Le 14 novembre 2015, une réunion à Vienne du groupe international de soutien à la Syrie, composé de 17 pays, de l’ONU, de l’Union européenne (UE) et de la Ligue arabe avait permis de trouver un accord sur un projet de cessez-le-feu suivi d’un processus de transition politique à Damas.

C’est dans ce contexte que Julien Barnes-Dacey et Daniel Levy, deux experts du European Council on Foreign Relations (ECFR), ont publié une étude recommandant une poursuite et une intensification des efforts diplomatiques, intitulée « Syrian Diplomacy Renewed : from Vienna to Raqqa ».

Lire l’article complet sur le site de La Croix


Sur le même sujet

La tentation civilo-militaire

26/10/2017. Si la conjugaison de moyens semble à première vue porteuse de promesses du point de vue de l’efficacité l’idée d’un rapprochement entre ces deux acteurs pose aussi un certain nombre de problèmes.

Redessiner l’action humanitaire : Au-delà de la crise

19/01/2017. La réponse humanitaire actuelle ne correspond plus à la réalité des conflits prolongés et des déplacements à grande échelle.

AfricaSec | 8ème édition «Enjeux stratégiques et nouveaux sanctuaires du terrorisme »

10/02/2017. Plus de 300 officiels civils et militaires de haut rang, des experts en sécurité et les représentants des organisations internationales ont pris part à la 8ème édition du Marrakech Security Forum.