Mercredi 22 Novembre 2017
 

A la Une

Diplomatie humanitaire : relever les défis du 21ème siècle

10/11/2015 . Cours magistral donné par le Grand Chancelier à la SIOI.

Avec 60 millions de personnes déplacées dans le monde et 20 millions de personnes fuyant les guerres, la violence et la pauvreté, la diplomatie humanitaire est confrontée à des niveaux inédits de désespoir parmi de nombreuses et diverses populations. Dans un cours magistral donné ce matin à Rome au sein de l’Institut SIOI (La Société italienne pour l’Organisation internationale) le Grand Chancelier de l’Ordre souverain de Malte, Albrecht Boeselager, a décrypté les énormes défis rencontrés par toutes les institutions et agences humanitaires.

L’augmentation des acteurs non-étatiques, l’utilisation d’armes non-conventionnelles et le mépris pour l’application des lois humanitaires sont autant de forces qui entravent l’action humanitaire à une époque où elle est la plus nécessaire, a expliqué le Grand Chancelier.

Lire l’article complet sur le site de l’Ordre de Malte


Sur le même sujet

Genève, capitale du soft power chinois

12/01/2017. La visite d’Etat en Suisse du président Xi Jinping est l’occasion de donner un signal au monde: la Chine va davantage assumer sa responsabilité politique dans les relations internationales.

Le chef de l’ONU estime qu’il ne faut pas tenir pour acquises la paix et la prospérité en Europe

21/02/2017. António Guterres, a estimé qu’il ne fallait pas tenir pour acquises la paix et la prospérité dans cette région du monde qui a été à l’avant-garde de la prévention des conflits au cours des 70 dernières années.

L’Union européenne et la lutte contre le terrorisme

23/11/2015. Les attentats ont souligné la réalité et l’ampleur de la menace terroriste djihadiste sur le territoire européen.