Mercredi 17 Octobre 2018
 

A la Une

Cameroun : aider les réfugiés centrafricains à surmonter les traumatismes des massacres.

24/05/2015. Deux ans après le coup d’Etat en Centrafrique, près de 450.000 personnes ont fuit les combats et les massacres pour se réfugier dans les pays voisins. 138.500 Centrafricains ont rejoint le Cameroun. Beaucoup souffrent de traumatismes liés aux violences dont ils ont été témoins. Les équipes de l’ONG Care ont rencontré Jamila et son fils Paul, réfugiés dans le site de Timangolo. Ils reçoivent une aide psychosociale de Care.

Lire l’article sur le site du Huffington Post

A propos de l’auteur : Philippe Lévêque est le directeur général de CARE France


Sur le même sujet

L’OIM et le HCR font une déclaration commune sur la crise au Yémen

03/08/2016. Le conflit sévit depuis près d’un an et les affrontements ont déplacé de force près de 2,4 millions de personnes.

Pour la défense du « Philanthrocapitalisme »

21/12/2015. Cet article paru dans « The New Yorker » fait le point sur cette nouvelle tendance apparue aux Etats-Unis il y a quelques années. Explications …

Le Burundi au bord du chaos

03/03/2016. L’unité nationale est en train d’être détruite méthodiquement. D’ici à quelques mois, la situation deviendra «intenable»