Mardi 19 Juin 2018
 

A la Une

Cameroun : aider les réfugiés centrafricains à surmonter les traumatismes des massacres.

24/05/2015. Deux ans après le coup d’Etat en Centrafrique, près de 450.000 personnes ont fuit les combats et les massacres pour se réfugier dans les pays voisins. 138.500 Centrafricains ont rejoint le Cameroun. Beaucoup souffrent de traumatismes liés aux violences dont ils ont été témoins. Les équipes de l’ONG Care ont rencontré Jamila et son fils Paul, réfugiés dans le site de Timangolo. Ils reçoivent une aide psychosociale de Care.

Lire l’article sur le site du Huffington Post

A propos de l’auteur : Philippe Lévêque est le directeur général de CARE France


Sur le même sujet

Faim dans la Corne de l’Afrique : cessons d’accepter lâchement l’intolérable

25/03/2017. Il appartient aux hommes de mettre fin aux conflits, de faire respecter les règles de la guerre et le droit des populations civiles, Thomas Ribemont, Président d’Action contre la Faim

Octobre 2015 : semaine cruciale à Genève

12/10/2015. Peter Maurer, président du Comité international de la Croix-Rouge, s’est inquiété de la politisation de l’aide humanitaire qui paralyse les efforts d’assistance.